Le Crédit Maritime Méditerranée jette l'ancre dans les agences de la Banque Populaire du Sud

PERPIGNAN, 24 septembre 2020

La Banque Populaire du Sud ouvre des corners Crédit Maritime Méditerranée dans ses agences. Après Port-Vendres, Argelès-sur-Mer et la Grande Motte, la Banque Populaire du Sud poursuit le maillage du littoral Méditerranéen : Canet-en-Roussillon, Le Barcarès, Port Marianne, Gruissan.

  • Une nouvelle dimension pour le Crédit Maritime Méditerranée avec la Banque Populaire du Sud.

L’approche stratégique du développement et tout particulièrement la diversification des activités liées au monde de la mer du Crédit Maritime Méditerranée est dopée par son intégration au sein du Groupe BPS.

Gilles Mesa, Directeur du Réseau Crédit Maritime Méditerranée

La structure du Groupe BPS donne au Crédit Maritime les moyens d’envisager sereinement la diversification de ses activités. Leader dans le domaine de la pêche et des cultures marines, son développement passe par l’exploration des activités maritimes : nautisme, plaisance et plus généralement l’ensemble des missions liées à « l’économie bleue ». Dans ce contexte, le Crédit Maritime Méditerranée peut s’appuyer sur l’organisation et l’expertise du Groupe BPS pour être également présent sur les filières « naissantes » que sont la pisciculture, la biotechnologie et les énergies renouvelables en particulier marines, ainsi que les projets d’habitats flottants qui commencent à émerger sur le territoire.

  • Mutualisation, rationalisation et optimisation des moyens pour un deal gagnant-gagnant.

Les agences Banque Populaire du Sud implantées sur le littoral représentent une véritable opportunité pour le Crédit Maritime Méditerranée. Elles permettent d’augmenter son implantation et sa visibilité. La volonté est de rendre visible ces corners en façade des agences Banque Populaire du Sud. Un aménagement personnalisé permet une bonne identification de la marque dans l’agence BP Sud : une signalétique, un concept immobilier d’intérieur et en façade une vitrophanie avec le logo Crédit Maritime. La mutualisation des moyens permet aux clients du Crédit Maritime Méditerranée de bénéficier de toutes les infrastructures de la BP Sud, en particulier les libres services bancaires, les distributeurs de monnaies, etc. Ces corners seront animés par des conseillers professionnels orientés « conquête ». Leur mission première est d’être sur le terrain à l’écoute des besoins des acteurs du monde de la mer. Après le corner de Port-Vendres et celui d’Argelès-sur-Mer, les corners de Canet-en-Roussillon et du Barcarès sont dans les starting-block pour 2020. Un autre projet pourrait également aboutir à Gruissan : la création d’une nouvelle agence Banque Populaire du Sud avec son corner Crédit Maritime Méditerranée.

Gilles Mesa, Directeur du Réseau Crédit Maritime Méditerranée

Cette organisation, au-delà d’apporter une visibilité de la marque sur tout le littoral, permet d’optimiser à la fois les moyens humains et matériels. Le responsable du secteur du CMM bénéficie des infrastructures du Groupe BPS lui permettant d’être au cœur de son métier : au plus proche de ses clients sur le terrain.

  • Développer la « marque de l’Economie bleue »

La position de leader du Crédit Maritime Méditerranée sur le monde de la pêche et de la culture marine l’identifie naturellement et légitimement comme l’acteur incontournable de l’Economie bleue. Son expertise en la matière et les liens tissés avec des institutionnels tels que le parlement de la mer, le Cépralmar, la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement, etc. et plus récemment le premier et unique partenariat avec l’Union des villes portuaires d’Occitanie permet d’être optimiste quant à sa capacité de se développer sur les autres filières ciblées.

  • Création de la société coopérative de développement du Crédit Maritime

Sa mission est de promouvoir la marque mais également d’avoir un rôle de conseils sur certaines filières maritimes à développer. Les membres sont des professionnels du secteur ou étant fortement impliqués avec des savoirs faire, des compétences et des expertises. L’idée est de créer des synergies entre les administrateurs, le centre d’affaires et les managers du Crédit Maritime Méditerranée au travers de commissions dédiées à des thèmes particuliers (aménagement portuaire, tourisme plaisance, énergie marines renouvelables et biotechnologie).  Dernière new : la création d’un fonds d’investissement exclusivement dédié aux activités liées à la mer va permettre d’accompagner en haut de bilan les entreprises en création ou en développement qui sont en recherche de fonds propres. Ce fonds d’investissement viendra en complément des formules classiques de financement que propose le Crédit Maritime Méditerranée pour répondre aux attentes de ses clients professionnels.

  • Crédit Maritime Méditerranée & Banque Populaire du Sud : le même terreau solidaire et destin croisé

En tirant le fil de l’histoire, la filiation du Crédit Maritime Méditerranée avec la Banque Populaire du Sud sonne comme une évidence. Dès 1913, le législateur a assigné au Crédit Maritime la mission de faciliter les activités liées à la pêche répondant ainsi aux besoins de financement des artisans de la pêche et de la conchyliculture. Le 13 mars 1917, la loi Clémentel donne naissance aux Banques Populaires pour venir en aide aux petits et moyens commerçants, industriels et artisans. Ces oubliés de la croissance sont enfin en mesure d’accéder décemment au crédit. L’acte de naissance du Crédit Maritime Méditerranée date de 1930 à Sète. Il répond aux besoins de financement des artisans de la pêche et de la culture marine. Il est implanté sur l’arc Méditerranée avec 9 agences, de Port La Nouvelle à Marseille. Leader concernant la pêche et les cultures marines en Méditerranée (100% des Thoniers, 69% des chalutiers et 50% concernant l’activité ostréicole), le Crédit Maritime a diversifié son activité comme les secteurs de l’hôtellerie de plein air et les professionnels de la plaisance. Son réseau s’est développé au travers de son activité traditionnelle autour de Sète, d’Agde et de la région PACA. Au sein du Groupe BPS, c’est la marque de référence de la pêche, des cultures marines… l’ensemble des activités liées à l’Economie bleue.

La Banque Populaire du Sud (et ses 3 marques la Banque Marze, la Banque Dupuy, de Parseval et le Crédit Maritime Méditerranée) est une entreprise régionale coopérative présente dans 9 départements. Elle compte 560 000 clients, 224 000 sociétaires, 2 070 collaborateurs déployés sur 240 agences, 7 centres d’affaires dont 1 qui accompagne les startups et les entreprises innovantes, 58 experts dédiés aux entreprises, des agences spécialisées : campus, fonction publique, professions libérales, agriculture, patrimoniale, une e-agence développement durable (EQWI) et des sites centraux sur Perpignan, Saint-Estève, Saint Jean de Védas, Nîmes et Sète.

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Contacts

Fichier attaché