LA CHAIRE « TRANSITIONS GLOBALES DANS L’UNIVERS BANCAIRE » LANCE UN PROJET PILOTE DE CERTIFICATION DEVELOPPEMENT DURABLE A L’ANTENNE DE NARBONNE DE L’UPVD

Perpignan, France, 17 mars 2022

Jeudi 17 mars, à l’antenne de Narbonne de l’UPVD, débuteront en présentiel, les premièresjournées d’une toute nouvelle formation spécifique à la Responsabilité Sociale des Entreprises(RSE) : la formation qualifiante « Expertise Développement Durable ».

Lancée il y a deux ans, la chaire Transitions Globales dans l’Univers Bancaire portée par la Fondation UPVD et parrainée par la Banque Populaire du Sud, a pour objectif de mettre en place des actions d’acculturation, de formation et de développement des compétences dans le domaine de la RSE.

La formation « Expertise Développement Durable », focalisée sur les spécificités du territoire et dont les intervenants, enseignants-chercheurs de l’UPVD et quelques intervenants extérieurs, sont de véritables experts en droit et en développement durable, se déroule sur près de 70 h en présentiel ou en distanciel. Elle a été mise en oeuvre par Romain BOUNIOL, directeur de l’antenne de Narbonne de l’UPVD et Vice-Doyen de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques, avec l’appui du Service

Formation Continue et Alternance de l’université et des collaborateurs de la Banque Populaire du Sud. Cette formation est une première étape dans la création d’un Diplôme Universitaire qui accueillera plusieurs publics : collaborateurs de la banque, étudiants en Licence Pro banque et Master Pro patrimoine de l’UPVD, professionnels extérieurs.

Pour cette promotion expérimentale, ce sont 12 collaborateurs de la Banque Populaire du Sud, bientôt rejoints par des étudiants, qui s’apprêtent à suivre les premiers cours, en présentiel ce jeudi à Narbonne.

« Les sujets d’environnement et de développement durable sont de plus en plus importants dans le secteur bancaire » précise David Bey, responsable des achats pour les agences de Nîmes et de Saint Estève, stagiaire de la formation qui « ambitionne, grâce à cette formation, de mieux appréhender

les enjeux et leviers en termes d’achats responsables ». Face aux changements globaux de notre société et à la transition énergétique, les besoins du grand public évoluent. Les clients sont en attente de conseils et d’offres éthiques ou en lien avec le développement durable. Afin de répondre à ces nouveaux besoins ou projets écoresponsables, la Banque Populaire du Sud propose d’ailleurs, depuis plusieurs années, des placements responsables et met en place des actions afin de répondre aux enjeux sociétaux et de responsabilité sociale et environnementale au sujet du développement durable.

Une autre stagiaire, Julie Berenguer, conseillère au sein de l’agence Pop Green de La BanquePopulaire du Sud le confirme « Cette formation est une chance pour pouvoir être formée transversalement sur le développement durable. Cela apportera une vraie valeur ajoutée personnelle et professionnelle pour le conseil donné au client ».

La Fondation UPVD et la Banque Populaire du Sud : Des partenaires historiques et des valeurscommunes

Membre fondateur historique de la Fondation UPVD, la Banque Populaire du Sud innove en soutenantdepuis 2020, une nouvelle chaire de recherche et de formation de la Fondation UPVD sur les transitions globales dans le monde bancaire autour de trois axes : les DATA, le développement des compétences et l’acculturation au développement durable.

La Banque Populaire du Sud est engagée auprès de la Fondation UPVD depuis 2010 en soutenant les missions d’intérêt général d’enseignement supérieur et de recherche portées par l’UPVD.

Une chaire est un programme de recherche et d’actions innovantes en formation soutenu par un ou plusieurs donateurs. Les thèmes sont majoritairement économiques, sociétaux ou scientifiques, visant l’intérêt général et le bien commun. Depuis 2008, la Fondation UPVD a créé 9 chaires.

 

 

La Banque Populaire du Sud (associée à ses 3 marques la Banque Marze, la Banque Dupuy, de Parseval et le Crédit Maritime Méditerranée) est une entreprise régionale coopérative présente dans 9 départements essentiellement dans le sud de l’Occitanie. Elle compte 530 000 clients, 232 000 sociétaires, 2 200 collaborateurs déployés sur 232 agences, 8 centres d’affaires dont 1 qui accompagne les startups et les entreprises innovantes, 80 experts dédiés aux entreprises, des agences spécialisées : étudiants / enseignants, fonction publique, professions libérales, agriculture, patrimoniale, 1 agence sportifs de haut niveau, POP-SPORT, 3 e-agences « développement durable », POP-GREEN et des experts basés sur les sites centraux de Perpignan, Saint-Estève, Montpellier et Nîmes.

A propos de l’UPVD et de la Fondation UPVD

Créée en 1350, L’Université de Perpignan Via Domitia est à taille humaine, de proximité et pluridisciplinaire, ouverte à l’Occitanie, la Catalogne Sud et à l’International. Elle compte 130 diplômes, 450 chercheurs et enseignants-chercheurs, 120 nationalités et regroupe 9 500 étudiants, répartis sur 7 sites de formation et recherche, 4 facultés, 3 instituts et une école d’ingénieurs.

Depuis 2008, la Fondation de l’Université de Perpignan Via Domitia participe au développement de l’Université de Perpignan ainsi qu’à son rayonnement sur son territoire en créant des synergies entre l’université et le monde socioéconomique.

Son implication dans la formation, la recherche et l’insertion professionnelle des jeunes est essentielle, tout comme son engagement à faire émerger des projets innovants.

Contacts Presse :

Fondation UPVD

Florence Fabre : fondation.upvd@univ-perp.fr

7 07 86 38 86 66

UPVD : Fanny Guyonnet

fanny.guyonnet@univ-perp.fr

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.